Akhannouch/couverture médicale : Le Maroc peut jouer un rôle important en Afrique

L’expérience du Maroc en matière de généralisation de la couverture médicale est grande et le Royaume, dans le cadre de la solidarité, est en mesure de jouer un rôle important en la matière au niveau du Continent, a souligné mercredi à Marrakech, le Chef du Gouvernement, Aziz Akhannouch.

Le Message adressé par le Roi Mohammed VI aux participants à la première Conférence africaine sur la réduction des risques en santé illustre toute l’importance que le Royaume et le Souverain ne cessent d’accorder à la couverture médicale et à l’assurance maladie obligatoire (AMO), a déclaré à la presse, le Chef du Gouvernement, en marge de sa participation aux travaux de cette Conférence.

Dans ce sens, il a mis en avant les grands pas franchis par le Maroc sur la voie de la généralisation de la couverture médicale à l’ensemble de ses citoyens.

Akhannouch a, de même, estimé que cette démarche du Royaume en la matière est de nature à consolider davantage la cohésion au sein la société, tout qualifiant de « grande » l’expérience du Maroc en matière de généralisation de la couverture médicale.

Et de poursuivre que les débats et discussions engagés dans le cadre de cette Conférence qui sera sanctionnée par la Déclaration de Marrakech, permettront, sans nul conteste, de consolider l’orientation de la position du Maroc et des experts dans ce domaine pour ce qui est de la problématique de la santé, des risques de santé et leur réduction.

Le Maroc et ses partenaires sont en phase de l’élaboration d’une Charte de la Santé pour le Continent Africain et ce, eu égard à l’expérience du Royaume et des multiples horizons ouverts devant lui dans ce domaine, notamment sa riche expérience en matière de couverture médicale.

La 1ère Conférence africaine sur la réduction des risques en santé a entamé ses travaux, mercredi à Marrakech, avec la participation de décideurs, d’experts, de spécialistes et de professionnels africains et internationaux.

La séance d’ouverture de ce Conclave, a été marquée par un Message adressé par Sa Majesté le Roi aux participants, dont lecture a été donnée par le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb.

Initiée par le ministère de la Santé et de la Protection sociale, en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, du ministère de l’Industrie et du Commerce, du ministère de l’Economie et des Finances, et de l’Association Marocaine de Médecine Addictive et Pathologies (MAPA), cette conférence, qui se poursuit jusqu’au 18 novembre, rassemble des expertises africaines et internationales.

L’objectif étant de réfléchir sur les aspects de la santé dans des concepts élargis de politiques de santé publique, mais aussi pour ériger les piliers de la santé au futur, repenser la santé dans ses aspects organique, psychologique, économique, social et environnemental, en travaillant conjointement à une santé africaine commune moyennant également la culture, l’éducation et l’enseignement.

Avec Hespress

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

0 $0.00